© 2017 CKOMM - Réalisé par l'agence CKOMM 

Laura Attali est ostéopathe à tel aviv en israel depuis de nombreuses années. Ostéopathe en Israel et Ostéopathe à Tel aviv. Ostéopathe Diplômée

Laura Attali is osteopath in tel aviv in israel . Osteopath in israel. 

CONTACT

058 60 61 988

Ben Saruq St 14,

Tel Aviv-Yafo, Israël

HORAIRES

Dimanche - Jeudi  8:00 - 20:00

Vendredi  8:00 - 14:00

URGENCES 7j/7

 

MESSAGE

Adultes
  • Maux de dos (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie)

  • Sciatique, lumbago, torticolis

  • Maux de tête, migraines

  • Fatigue

  • Vertiges

  • Troubles digestifs : reflux, ballonnements, constipation…

  • Stress, anxiété, angoisse

  • Troubles du sommeil

  • Douleurs articulaires

  • Troubles ORL : sinusites, rhinites chroniques …

  • Après un traumatisme : entorse, intervention chirurgicale, accident (même bénin), chute ….

  • Bilan / prévention

  • Certaines pathologies, en complémentarité avec la chaine médicale.

Le plus souvent, les patients trainent depuis plusieurs mois ou années avec des douleurs, gènes, qui sont plus ou moins soulagées par un traitement médicamenteux classique. L’ostéopathie, en traitant l’origine du problème et non les symptômes, peut vous aider.

Rappelez vous qu’une prise en charge précoce est le meilleur atout de la médecine préventive : cliquez ici pour en savoir plus sur la prévention.

Que vous soyez sportif occasionnel, ou professionnel de haut niveau, il est important que la structure et que le corps entier soit équilibré, pour éviter toute blessure. Le corps subit des contraintes à chaque fois que vous faîtes du sport, et un déséquilibre peut engendrer des troubles : contractures, tendinites, douleurs articulaires ou abdominales.

C’est pourquoi il est important de voir un ostéopathe, en préventif : faire un bilan, préparer une épreuve sportive, optimiser ses capacités physiques.

Il est également préférable de consulter un ostéopathe après un traumatisme ou certaines pathologies: entorse, déchirure ligamentaire, intervention chirurgicale, chutes, tendinopathie, pubalgie. Pour une meilleure récupération et éviter les éventuelles récidives.

L’ostéopathie est de plus en plus présente sur les évènements sportifs: marathon, trails. En effet, une consultation ostéopathique suite à un effort physique prolongé permet une meilleure récupération. En levant  les différentes tensions musculaires, viscérales et  fasciales occasionnées par la pratique sportive, l’ostéopathie permet de limiter les courbatures et douleurs post-effort, et également d’éviter l’installation d’un désequilibre qui pourrait se réveiller plus tard par un mal de dos, de cervicales, d’épaule.

La grossesse est une période pleine de modifications, qu’elles soient hormonales, émotionnelles et physiques.

 

Certaines douleurs, gênes peuvent apparaitre, vous amenant à consulter :

  • Troubles digestifs : Reflux, ballonnements, flatulences…

  • Mal de dos

  • Sciatique

  • Troubles du sommeil

  • Troubles circulatoires : jambes lourdes, hémorroïdes…

  • Troubles respiratoires : essoufflements

  • Anxiété, stress, fatigue

De plus, un suivi ostéopathique durant la grossesse ne vous sera que bénéfique. En effet, en rétablissant une bonne mobilité du bassin, et de toutes les structures avoisinantes, l’ostéopathe optimisera votre accouchement. Ce moment est un véritable phénomène d’adaptation du bassin, dans un sens, puis dans l’autre. Vous comprendrez qu’un bassin bloqué rendra les choses moins faciles.

Il peut être également important de voir un ostéopathe après l’accouchement : la prise de poids, le positionnement du bébé pendant la grossesse, l’accouchement (surtout s’il y a eu césarienne ou péridurale, ou accouchement long) a pu laisser des traces dans votre corps et le déséquilibrer. Des douleurs, gènes peuvent être présentes, ou apparaitre après.

 Attention : l’ostéopathie agit en complément du gynécologue, de l’obstétricien et de la sage femme. L’ostéopathie est une médecine complémentaire.

Bébé a passé 9 mois dans votre ventre, à se trouver une place dans un utérus qui est vite devenu trop étroit. Il s’est adapté et a subi des pressions de l’utérus, des organes autour, d’un éventuel jumeau.

Puis lors de l’accouchement, par voie basse ou césarienne, le nourrisson a subit des contraintes directes : contractions de l’utérus, passage dans votre bassin, et même peut être forceps, cordon autour du cou.

En effet, la naissance est un moment parfois difficile à passer pour la maman, mais également pour le bébé ! Ces diverses contraintes, pouvant être responsables de petits troubles, bénins s’ils sont pris en charge rapidement.

Certaines études ont montré que l’utilisation de forceps par exemple (qui est évidemment nécessaire parfois) peut «écraser» certains petits os du crane au niveau de l’orbite, et l’enfant déclenche parfois des troubles visuels par la suite.

 

L’ostéopathie intervient également en prévention d’otites ou bronchiolites à répétition qui pourraient se manifester en grandissant.

 

L’idéal est de consulter un ostéopathe pour un bilan dans le mois suivant la naissance.

 

Cependant, voici quelques motifs de consultations pouvant vous amener à vous rendre chez votre ostéopathe pour votre bébé:

  • Difficulté à la tétée, bébé qui refuse le sein

  • Torticolis

  • Régurgitations

  • Coliques

  • Bébé très agité, qui dort peu et pleure beaucoup

  • Plagiocéphalie: “tête plate”

  • Utilisation de forceps, cuillère ou spatules, ventouse

  • Accouchement long, ou au contraire très rapide

  • Prématurité

  • Grossesse gémellaire

  • Naissance avec cordon autour du cou, siège

  • Césarienne

 

L’ostéopathe utilisera bien évidemment des techniques douces. Le traitement se fait sur la table de consultation, parfois dans les bras des parents ou du praticien. C’est l’enfant qui choisit en fonction de son confort personnel ! Il est également important d’amener le doudou, la tétine et le carnet de santé en consultation.

 

Rappelez vous qu’une prise en charge précoce est le meilleur atout de la médecine préventive : cliquez ici pour en savoir plus sur la prévention.

L’adolescence est une période charnière. Des douleurs peuvent se manifester avec la croissance, ou certaines dysfonctions non prise en charge plus tôt peuvent se réveiller.

 

C’est aussi une période de modification hormonale, pouvant amener certains troubles.

 

Voici une liste non exhaustive pouvant amener à consulter un ostéopathe:

  • Maux de dos, scoliose

  • Maux de tête

  • Difficultés de concentration

  • Troubles du sommeil

  • Troubles digestifs: reflux, ballonnements, maux de ventre …

  • Accompagnement d’un suivi ophtalmologique ou orthodontique

  • Après une chute, accident ou traumatisme (entorse, fracture)

  • Troubles ORL: otites, sinusites, rhinites récurrentes

  • Troubles de l’humeur

  • Règles douloureuses

  • Fatigue, stress, anxiété

Avec le temps, les tissus ont tendance à perdre de leur capacité élastique et régénérative. On peut alors observer des modifications de la posture, de la qualité de mouvement, pouvant altérer ainsi le quotidien.

 

Des gênes, douleurs, peuvent apparaitre et limiter les capacités de chacun à être actifs dans la vie de tous les jours : douleurs articulaires, maux de dos, limitation de la marche, troubles digestifs, irritabilité, troubles du sommeil.

 

Ne banaliser pas vos douleurs : c’est un message de votre corps !

 

L’ostéopathie permet de réduire ces douleurs, de redonner de la mobilité aux articulations et permet également une meilleure locomotion.

 

Voici quelques exemples de maux pouvant vous amener à consulter un ostéopathe:

  • Douleurs articulaires

  • Troubles du transit, ballonnements, flatulences…

  • Maux de dos

  • Troubles du sommeil

  • Troubles circulatoires: jambes lourdes, hémorroïdes …

  • Névralgie : sciatique …

  • Troubles respiratoires: essoufflements

  • Anxiété, stress, fatigue, irritabilité

  • Accompagnement d’un suivi dentaire ou ophtalmologique

  • Troubles urinaires, ptôse d’organe

  • Accompagnement de pathologies connues

  • Après une chute

  • Après une intervention chirurgicale

  • Maux de tête

  • Bilan

Handicap est un terme vaste, on parlera plutôt de troubles de développement. Ils peuvent concernés les enfants, mais aussi les adultes.

Des lésions graves au niveau du système nerveux central provoquent des limitations dans le développement de l’enfant. L’ostéopathie ne peut éviter ses limitations, mais permet une amélioration du confort de vie en travaillant sur l’ensemble du corps de l’enfant, travaillant la mobilité de toutes les articulations du corps (périphériques, crâniennes, viscérales). L’enfant est moins tendu, moins nerveux.

L’ostéopathie n’est, bien entendu, pas une méthode exclusive et doit s’inscrire dans un cadre thérapeutique faisant appel à tous ce qui peut aider l’enfant à surmonter son handicap.

Que vous soyez jeune, ou moins jeune, le meilleur moment pour se rendre chez son ostéopathe est avant que les douleurs s’installent.

 

En effet, les douleurs, gènes, blocages se manifestent quand le corps ne peut plus gérer seul : il tire alors la sonnette d’alarme. C’est dans ce cas que l’on se retrouve avec un torticolis, une lombalgie, une douleur de cheville, de maux de ventre, des troubles du sommeil. Et bien d’autres choses que nous avons déjà vues.

 

Chez les seniors, l’ostéopathie est un excellent moyen de prévention contre l’arthrose et les raideurs car l’ostéopathe travaille sur la mobilité de l’ensemble du corps. Ainsi, par des manipulations douces et adaptées à chacun, l’ostéopathe peut vous aider à optimiser votre capital santé, et maintenir une autonomie maximale.

 

Chez le nourrisson, même si la grossesse et l’accouchement se sont déroulés sans aucunes difficultés, votre enfant à tout de même passé 9 mois dans un endroit confiné, replié sur lui-même surtout durant les derniers mois : vous ne le voyez peut-être pas, mais il a subit des pressions durant ce laps de temps, également pendant l’accouchement par les contractions de l’utérus.

 

Et vous, la maman, votre corps a changé et vous venez d’accoucher : des modifications de l’ensemble du corps ont eu lieu, votre utérus a multiplié sa taille par 500, votre centre de gravité s’est modifié et votre corps a du s’adapter.

 

Ce principe est le même chez l’adulte ou l’enfant, suite à un traumatisme par exemple une chute, un accident: même si vous « n’avez rien », le corps lui, se souvient  et compense.

 

Venir chez son ostéopathe  avant l’arrivée des douleurs, permet tout simplement de les éviter quelques semaines, ou quelques années plus tard.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

A l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, des traitements orthodontiques, de la croissance, l’enfant rencontre beaucoup de traumatismes qu’il ne faut pas négliger.

 

Un suivi ostéopathique est bénéfique à l’accompagnement de ces étapes importantes pour éviter l’installation de tensions, qui pourraient se manifester immédiatement ou plus tard: scoliose, troubles ORL, traitements orthodontiques longs voire douloureux.

 

Voici quelques cas ou un ostéopathe pourrait être à même d’aider votre enfant :

 

  • Rhinite, otite, sinusite chroniques

  • Mal de dos

  • Stress, fatigue, anxiété

  • Troubles du sommeil

  • Canal lacrymal bouché

  • Strabisme

  • Port d’un appareil dentaire

  • Maux de tête

  • Scoliose

  • Troubles de concentration

  • Suite à une chute, accident

  • Pathologies orthopédiques ou autres, en complémentarité des médecins, masseurs kinésithérapeute et autres professionnels de santé.

Sportifs
Nourrissons
Adolescents
Personnes avec Handicap
Femmes enceintes
Enfants
Personnes âgées
Prévention

CONTACT

058 60 61 988

Ben Saruq St 14,

Tel Aviv-Yafo, Israël

HORAIRES

Dimanche - Jeudi  8:00 - 20:00

Vendredi  8:00 - 14:00

URGENCES 7j/7

 

MESSAGE

    058 60 61 988